Loreena Mc Kennitt est auteur, compositeur, interprète, harpiste, accordéoniste et pianiste.  Loreena est partie sur la trace de ses ancêtres irlandais et écossais. La quête mythique, mystique qu’elle entreprend et qui imprègnera sa musique la mènera par routes, monts et sentiers à la rencontre d’autres peuples, d’autres cultures, d’autres civilisations…

Caravanserail

Ses compositions où se mêlent les influences Celtes et celles d’Orient sont d’une grande richesse sonore, d’une grande force. Loreena McKennitt met merveilleusement bien en scène ce monde du voyage (cadre, musiciens, textes, instruments…) pour nous introduire, avec beaucoup d’émotion et de sensibilité dans la magie des rêves, dans leur univers envoutant, magie et rêves qu’elle a elle-même découverts pendant ses voyages. Trois pièces musicales extraites de trois albums différents: « Caravanserail »,« Marco Polo », et enfin « Never ending road« .  Place à Loreena et à  sa musique et bonne écoute! Les Belles Sources

«Gordion, Anatolie, Turquie, juin 2003. On estime que quelques 10000 Celtes vivaient ici au III ème siècle av. J.C. mon regard se pose sur le grand tumulus qui s’élève à l’horizon au-delà du site archéologique et j’imagine tous ceux qui ont traversé ces plaines… le temps d’installer leur campement, puis de repartir ; les bruits, les odeurs, l’inquiétude, s’occuper des animaux ; vivre en communion avec la nature…»

Alhambra

 

«Ce grand voyage de découverte a tout d’abord commencé par un premier pas sur la trace des Celtes et de leur histoire, et en cours de route, un grand choix de chemins historiques et géographiques se sont ouverts à moi. Ainsi ce document musical [Nights from the Alhambra] s’est articulé autour d’une incursion dans l’histoire des peuples celtes et des différentes réflexions qui ont émergé lors de cette longue et fabuleuse exploration, réflexions sur les grandes questions universelles que représentent l’amour et la vie ; la conquête et la mort ; les notions d’identité, de racines et de foyer familial ; de même que la migration des peuples et la mutation des cultures qui en a résulté. Et même s’il est vrai que nous empruntons des parcours différents, en réalité nous cherchons tous essentiellement les mêmes choses : aimer et être aimés, assouvir notre soif de liberté, satisfaire notre besoin d’être appréciés en tant qu’individus uniques à part entière appartenant à cette grande communauté qu’est la société.»

«Les voyages que j’ai entrepris dans le cadre de la réalisation de cet album ont été autant d’occasions de faire de belles rencontres et d’être chaleureusement accueillie dans toutes sortes de lieux à la fois étrangers et étonnants : chez une famille nomade vivant au fin fond de la Mongolie ; parmi le peuple ouïgours dans le nord-ouest de la Chine, là où on croit avoir trouvé ceux qui sont considérés comme les prédécesseurs des Celtes ; sur les hautes et vastes plaines de l’Anatolie intérieure et à Ephèse en Turquie ; au beau milieu du parfum enivrant des fleurs d’orangers sur l’ile grecque de Chio ; ou alors près des pierres de la ville antique de Pétra dans l’écho de ses voix circassiennes en Jordanie.»

 

 LM«Toujours consciente que nous devons assumer le poids du passé et être à l’écoute des leçons que nous enseignent ces voix disparues, je maintiens encore l’intime conviction que nous sommes le point culminant de toute l’histoire qui nous précède et que ce qui nous unit les uns aux autres doit nécessairement être plus important que ce qui nous sépare. Aussi, j’entretiens encore l’espoir qu’en aspirant à créer un climat qui encourage l’harmonie et la diversité intégrée, l’ensemble de nos croyances sauront nous guider vers un avenir garant de notre pérennité en respect de la force de la vie qui nous anime.» Loreena Mc Kennitt

Pour en savoir plus:

https://loreenamckennitt.com